Entretien / Mamadou Diop Decroix sans détours...


Le député membre du Front de résistance nationale, Mamadou Diop Decroix, est de ceux qui pensent que l'État du Sénégal aurait dû accorder plus de rigueur à la gestion de la pandémie Covid-19. Pour MamadouDiop Decroix, tout était bien parti pour voir le Sénégal sortir de cette crise sanitaire sans précédent, car estime t-il, beaucoup d'efforts ont été consentis par le personnel médical du pays. Mais regrette t-il, les autorités ont  manqué de vigilance et de rigueur dans la  gestion de la pandémie, ce qui a aggravé la situation jusqu'à ce niveau inquiétant. "Nous étions bien parti pour mener avec succès la lutte contre la pandémie Covid-19. Non seulement  le personnel médical avait consenti des efforts considérables, mais aussi les chiffres étaient tels que tout le monde s'intéressait à notre modèle de gestion. Mais les autorités ont par la suite manqué de vigilance et de rigueur, ce qui nous a conduit au ce niveau inquiétant que nous vivons  aujourd'hui", a laissé entendre le député.

Avec les nouvelles mesures prises par les autorités, le membre de l'opposition sénégalaise reste convaincu qu'il faut une politique de distribution de masques pour stopper la propagation du virus, sinon toutes ces mesures prises seront vouées à l'échec.

Sur un autre registre, le leader de And Jëf/ PADS, dénonce l'état de la gouvernance en Afrique. Ce qui à son avis, est lié à une crise de leadership. Mamadou Diop Decroix appelle à  une  conscience citoyenne de tous les peuples africains pour sortir l'Afrique de ces lendemains incertains. 

Entre autres sujets abordés au cours de cet entretien, le syndrome du troisième mandat en Afrique de l'Ouest figure en bonne place...
Mardi 11 Août 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :