Détention Assane Diouf : La DAP réfute les accusations de torture et révèle


Bertrand Bocandé, DAP
Bertrand Bocandé, DAP
La direction de l’administration pénitentiaire s’est fendue d’un communiqué pour réfuter les allégations de torture « contre Assane Diouf ou sur quelque détenu que ce soit » tel que  l'ont laissé entendre ses avocats hier en conférence de presse.
La DAP de faire des précisions sur les conditions de détention de « l’insulteur public » en indiquant que ce dernier occupe même une chambre individuelle avec toilettes intérieures, équipée d’un lit, d’un ventilateur et d’un écran TV avec bouquet Canal + . En outre, selon la même source Assane Diouf bénéficie d’une couverture médicale complète et gratuite et est consulté à sa demande précise la DAP,  par le médecin de l’administration pénitentiaire et ou par des spécialistes.
En plus des sorties et promenades quotidiennes, il reçoit aussi ses visiteurs et avocats et bénéficie de l’autorisation de communiquer au téléphone avec des membres de sa famille vivant aux États-Unis. La DAP pour finir de révéler que « conformément à la réglementation, elle s’emploie à « s’assurer pour tout détenu les meilleures conditions de détention possibles »

Mercredi 10 Octobre 2018
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :