Décès de Mory Kanté : le ministre de la culture Abdoulaye Diop présente ses condoléances à son collègue de la République de Guinée


Décès de Mory Kanté : le ministre de la culture Abdoulaye Diop présente ses condoléances à son collègue de la République de Guinée
Le chanteur et musicien guinéen Mory Kanté, est mort ce vendredi 22 mai à Conakry, à l’âge de 70 ans, des suites d’une longue maladie. Une perte immense pour le monde de la culture. C’est à cet effet que le Ministre de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop, a tenu à adresser ses condoléances à son homologue Sanoussy Bantama Sow, Ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique de la République de Guinée. Le ministre sénégalais a dit sa tristesse à l’annonce de la nouvelle de la mort de Mory Kanté, « sans aucun doute l’une des plus grandes figures mondiales de la musique africaine » a-t-il témoigné.
« C’est avec fierté, en effet, que toute l’Afrique a suivi et s’est reconnue dans ce griot qui symbolisait à la perfection son génie et son talent. Je veux dire qui était porteur de ce projet prométhéen qu’il partageait avec quelques-uns des géants de notre musique : insuffler aux mélodies universelles le rythme envoutant généré par des instruments tels que la kora, fruits de notre empreinte créatrice. Kanté est surtout connu pour sa chanson "Yéké Yéké", qui a pénétré tous les foyers en Afrique avant de devenir numéro un dans plusieurs pays européens en 1988 » a rappelé Abdoulaye Diop.
Le ministre pour finir, de présenter les condoléances du peuple sénégalais en cette douloureuse circonstance. « Nous partageons tous aujourd’hui la douleur, que nous savons immense, du peuple frère guinéen à qui nous présentons au nom de Son Excellence Macky Sall, Président de la République, les condoléances fraternelles profondément émues du peuple sénégalais tout entier » a-t-il transmis.
 
 
Samedi 23 Mai 2020
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :