Crise des valeurs : Le message du président Macky Sall aux parents et à la société sur leur responsabilité dans l’éducation des enfants.


Le chef de l’État a assisté ce lundi à la prière de la fête de l’Aïd Al Fitr à la grande mosquée de Dakar. Après 24 mois d’absence, les fidèles musulmans sont venus prier et écouter ensuite la Kutbà de l’Imam Alioune Moussa Samb. Après son message centré sur la crise des valeurs, le président de la République Macky Sall a salué à son tour la portée de ce message dans un contexte où les jeunes sont enfoncés dans une dégradation des valeurs qui doit interpeller toute la société. 

Le président de la République a d’abord lancé un appel aux parents qui sont les premiers vecteurs éducatifs pour les enfants. « Nous avons bien écouté la Kutbà de l’Imam que nous félicitons. Je dois dire qu’aujourd’hui, nous assistons à une société où la dégradation des valeurs risque d'affecter nos comportements de tous les jours. Mais il est important pour les parents de renforcer l’éducation des enfants à la base avant même que l’école ou encore la société puisse contribuer à son éducation », considère le président de la République qui avait à ses côtés le grand Serigne de Dakar, le ministre de l’intérieur et le gouverneur de Dakar.

En réalité, le chef de l’État reconnaît qu’avec les aléas de la vie, les difficultés et l’impératif pour chaque parent de trouver de quoi nourrir la famille, il est difficile parfois pour certains d’avoir le temps de s’occuper de leurs enfants. Mais il appelle toutefois que chacun prenne ses responsabilités par rapport à l’éducation des enfants qui se reflète inévitablement sur la société.
Lundi 2 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :