CNG de lutte : Ces missions qui attendent la nouvelle équipe du président Bira Sène...


Après la cérémonie de passation de service entre le président sortant du CNG, Alioune Sarr et son successeur Bira Sène, la nouvelle équipe a été dévoilée avec des missions précises qui leur ont été assignées. In extenso, la feuille de route du nouveau comité de gestion (CNG) de la lutte... 

 

- la mise en place d’une Fédération Nationale de Lutte : 

 

- l’amélioration du statut du lutteur, du manager et du promoteur ;

 

- la formalisation des écuries en associations ;

 

- la décentralisation des programmes de lutte et leur adaptation au contexte et aux réalités locales ; 

 

- l’organisation, de façon périodique, d’un Festival National de lutte en étroite concertation avec les Ministères chargé de la Culture et du Tourisme.

A ces programmes pertinents, j’ajouterais : 

 

- l’entrée de la lutte aux jeux olympiques ;

 

- la reconversion professionnelle des pratiquants par la mobilisation des potentialités économiques et sociales ; 

 

- le développement, en relation avec les collectivités territoriales, de la dimension culturelle de la lutte et son inscription dans le projet de territorialisation des politiques publiques ; 

 

- la prise de mesures nécessaires pour une participation, sous une forme ou sous une autre, de la lutte sénégalaise à l’animation des prochains Jeux olympiques de la Jeunesse de « Dakar 2026 » ;

 

- l’appui à l’organisation de programmes, de façon régulière, en relation avec les promoteurs et les annonceurs ;

 

- enfin, l’inscription définitive de la lutte, produit sportif, culturel et touristique dans le projet de faire du Sénégal une société émergente à l’horizon 2035.  

Jeudi 5 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :