Aïssatou Sow Diawara au ministre de la jeunesse : « L'émigration clandestine est une expérience pour les jeunes et ils veulent la subir, vous n'êtes pas responsable, vous faites de votre mieux »


L'État n'est en rien fautif des vagues de départ des jeunes, à en croire la députée Aïssatou Sow Diawara. Le parlementaire a profité du vote du projet de budget du ministère de la jeunesse pour soutenir de tels propos ayant trait à l'émigration clandestine.

« C'est une expérience pour les jeunes et ils veulent la subir, vous n'êtes pas responsable madame le ministre, car vous faites de votre mieux », a-t-elle dit allant jusqu'à avancer des exemples de cas.

La députée a également profité de la tribune pour appeler à la revue de l'organisation de la semaine de la jeunesse pour aider les jeunes à y tirer profit. Aïssatou Sow Diawara s'exprimait ce 3 décembre à l'Assemblée nationale devant ses collègues députés.
Vendredi 4 Décembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :