Affaire du maître coranique arrêté à l’ancienne piste : la famille de Souleymane Tambédou rétablit les faits et annonce une plainte.


La descente de la gendarmerie nationale, le vendredi dernier dans le quartier de l'ancienne piste à Ouakam, avait occasionné l'arrestation du maître coranique Serigne Souleymane Tambédou. Mais depuis ce jour, le religieux est entre les mains des limiers alors que, d'après certains de ses proches, presque la totalité des 800 personnes interpellées ce même jour ont été relaxés. Une détention qu'El Hadj Birane Cissé, Membre de la Fédération Nationale des Maîtres Coraniques du Sénégal regrette avec amertume. Ce dernier réclame ainsi la libération immédiate de son collègue dans les plus brefs délais. 

Cette occasion est aussi saisie par ces instituteurs pour apporter des démentis sur l'information selon laquelle "Serigne Souleymane Tambédou et ses jeunes apprenants ont une nationalité autre que celle Sénégalaise" avait informé un médium de la place. À cet effet, une plainte annoncée par ces derniers pour rendre justice et laver l'honneur de l'enseignant âgé de 70 ans.
Mercredi 9 Juin 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :