APR DANS LE BAOL / Réponse au coordonnateur des Arabisants Républicains qui a attaqué Dame Diop.


Après sa sortie contre le ministre Dame Diop, l'accusant de ne pas avoir la prestance suffisante pour diriger l'Apr au niveau de la région de Diourbel, l'Imam Serigne Cheikh Sall a finalement été rectifié par un responsable politique de Touba. Khadim Sylla, pour ne pas le nommer, a estimé que la vérité méritait d'être rétablie pour que nul n'en ignore.  

Dans une correspondance adressée à Dakaractu-Touba, le jeune leader politique a tenté de démonter pièce après pièce l'ensemble des accusations de l'Imam.

D'abord, se permettra-t-il de préciser " n'avoir pas eu connaissance dans le parti de l'existence d'un poste de coordonnateur de la région de Diourbel dont le ministre Dame Diop se réclamerait en être le titulaire ", avant de poursuivre : " Par contre, en tant que seul ministre du gouvernement issu de la région du Baol, ce dernier, dit-il, mesure pleinement ses responsabilités sur le plan politique sur toute l'étendue de la région.

C'est ainsi qu'aussi bien dans ses missions institutionnelles et politiques, il pose des actes concrets allant dans le sens de réaliser la seule ambition qu'on lui connaît, celle de servir le président de la République et traduire sa vision dans le domaine de l'emploi et de la formation professionnelle. C'est dans cette optique que l'Onfp, un démembrement de son ministère, entreprend de former plus de 4 000 jeunes et femmes dans le département de Mbacké. Deux centres de formation sont en construction dans le département (l'un à Ndindy Serigne Fallou, l'autre à Taïf ) en plus du centre des métiers qui sera construit dans l'enceinte de l'université de Touba". 

Khadim Sylla d'ajouter qu'au plan politique, le ministre a accompagné plusieurs initiatives prises par des responsables locaux du parti dans le cadre de l'animation parti. En plus des fils de Touba sont associés dans la gestion du ministère, par exemple Sokhna Amy Mbacké qui est DAGE au niveau de son ministère.

Intervenant sur les misères des étudiants suite à l'indifférence du ministère de Dame Diop (misères évoquées par l'Imam), Khadim Sylla précisera que l'Amicale des élèves et étudiants de Touba a été reçue par Sokhna Amy Mbacké qui, en son nom propre et au nom du ministre, les a accompagnés de manière significative pour leur logement à Dakar. 

Il conclut ses mises au point par ce qui suit : "Nous devons apprendre de nos erreurs, l'heure est à l'union sacrée autour du président pour l'atteinte des objectifs."
Samedi 26 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :