Wuhan : Nous sommes tous étudiants Sénégalais ! (Par Oumou Wane)


Wuhan : Nous sommes tous étudiants Sénégalais ! (Par Oumou Wane)

Chers étudiants sénégalais de Wuhan, vous n’êtes pas sans savoir que le pays parle beaucoup de vous et surtout pense fort à vous.

 

Alors que partout dans le monde la situation fait polémique, que le triste bilan provisoire du coronavirus augmente tous les jours, principalement en chine, la planète tente de s’organiser contre une « très grave menace » pour le monde selon l'OMS.

 

Vous imaginez que le sentiment général ici est à la solidarité sans faille pour vous autres, piégés en Chine par l’épidémie et le mot d’ordre est « ce sont nos compatriotes, il faut les aider ». Croyez-le, c’est émouvant et touchant de voir toute cette solidarité même si vous le savez notre beau pays, le Sénégal est sous l'emprise d'agitateurs professionnels, conscients de leur incapacité à gagner aujourd'hui ou demain le cœur des sénégalais à travers des élections démocratiques et qui s'acharnent à démotiver les citoyens.

 

Je passerai sur les polémiques autour de votre rapatriement, à part de vous dire que les détracteurs du Président Macky Sall considèrent que c’est une faute de ne pas vous faire rentrer d’urgence au pays. Dans ce contexte de psychose mondiale, tout le monde comprend que vous soyez plus qu’impatients. 

 

La situation est humainement difficile pour vos familles, qui ont rencontré ce mardi 11 février le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Monsieur Amadou Bâ. Après quatre heures d’échanges fructueux, vos parents sont repartis rassurés. Car Dieu merci vous n’êtes pas atteints par le coronavirus et l’ambassadeur de Chine au Sénégal, ZHANG Xun, se veut rassurant : « Ces Étudiants sont en bonne santé. Il n'y a pas urgence à les rapatrier » et d’ajouter, « L'heure n'est pas à la panique. La situation reste maîtrisée! ». 

 

Mais les vraies raisons pour lesquelles Macky Sall ne peut prendre pour le moment le risque d’importation de la maladie sur le sol Sénégalais, sont multiples. D’abord le pays ne dispose pas des moyens logistiques et des infrastructures de riposte pouvant empêcher la propagation du coronavirus. Le virus se propage très vite et si vous n’avez pas assez de moyens, il peut décimer toute une ville en un rien de temps. Le même raisonnement a été celui des autorités du Rwanda ou de l’Ethiopie, la Chine est mieux préparée que tous les pays pour juguler l’épidémie.

 

Tristement, il y a sûrement aussi des raisons matérielles et tous ces politiciens qui disent qu’ils peuvent rapatrier les sénégalais en moins de trois jours cèdent tout simplement au populisme.

 

Le président Macky Sall a adressé un message de solidarité à Xi Jing Ping, président de la République de Chine qui a apprécié hautement l'attitude du gouvernement sénégalais et salue le comportement des citoyens face à cette épidémie. Les peuples chinois et sénégalais a rappelé l’ambassadeur constituent une communauté de destin, car ils se concertent régulièrement. 

 

C’est pourquoi, je me félicite que contrairement à d’autres pays, volontiers donneurs de leçon sur nos affaires intérieures, il n’y ait pas eu chez nous de comportements racistes envers les ressortissants d’origine chinoise ou envers les touristes d’affaires chinois. Et j’adresse toute ma solidarité au peuple chinois frappé et meurtri par cette terrible épidémie.

 

Chers étudiants sénégalais de Wuhan, je veux vous dire, ayez foi en nos dirigeants, car ils veilleront sur vous et  protègeront les intérêts du pays.

Tenez bon, restez gonflés à bloc car vous êtes nos héros et démontrez le courage et le sang froid de la nation sénégalaise. Face à votre abnégation, je veux lancer un appel à la mobilisation et demande aux Sénégalais par les réseaux sociaux, de rester en contact permanent avec vous pour prendre de vos nouvelles et suivre l’évolution de la situation.

 

Une fois cette épreuve terminée, je suis sûre que le pays tout entier reconnaitra votre mérite et que toute votre vie, une fois vos études achevées, on se souviendra de votre capacité à surmonter l’adversité et de votre motivation à défendre les couleurs de votre nation.

 

Oumou Wane

Jeudi 13 Février 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :