Violences et agression dans l'arène nationale : le président des amateurs accuse le président du CNG Birane Sène et menace de porter plainte...


La violence s’invite souvent dans l’arène. Elle est devenue récurrente atteignant des proportions alarmantes et dangereuses. Les supporters et accompagnateurs s’affrontent au même titre que les lutteurs. L’incivisme des supporters a été une fois de plus constatée récemment, lors du combat opposant Sokh et Franc. Une bagarre générale a éclaté causant la mort d’un jeune supporter, les tribunes de l’arène nationale ont aussi été vandalisées. 
Le président des amateurs, Doudou Diagne Diécko accuse le président du CNG et menace de porter plainte contre le CNG en cas de destruction de leurs biens. Selon Doudou Diagne Diécko toujours, les violations et les agressions pendant les combats, sont encouragées par Birane Sène.

« On ne peut pas concevoir qu'une personne viole les règlements du CNG, détruise les sièges de l'arène nationale, saccage les voitures des amateurs, agresse les gens, sans aucune forme de procès, il ya aucune mesure de prise, c'est inadmissible! Concernant le partisan de Siteu, ce n'est pas normal qu'on suspende sa sanction, tout simplement parce qu'il y a des intérêts en jeu! C’est pourquoi je dis que les violations dans l'arène c'est le président du CNG qui les encourage... », a-t-il déploré.
Samedi 5 Novembre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :