Vendetta à Liberté 5 : plusieurs voitures et maisons caillassées après la mise à mort d’un présumé agresseur


Vendetta à Liberté 5 : plusieurs voitures et maisons caillassées après la mise à mort d’un présumé agresseur
Le quartier de Liberté 5 a été le théâtre d’une scène affolante ce matin. C’est la députée nouvellement élue sous la bannière de « Yewwi Askan Wi »,  le Dr Gnima Goudiaby, qui la raconte. En effet, sur les réseaux sociaux, la parlementaire élue du Département de Goudomp, narre les faits. « Ce matin, impuissante j'ai assisté à une scène surréaliste. Des voitures caillassées au nombre de seize (dont la mienne) par une horde de jeunes agresseurs qui voulaient se venger de la mort d'un des leurs au terrain de la Sicap liberté 5/B. Des balcons n'ont pas été épargnés. De quel droit doit-on porter préjudice à son compatriote ? Dans quel Sénégal  vivons-nous avec cette perte de valeurs qui, jadis faisaient notre fierté ? Une introspection s'impose à nous tous pour un meilleur legs aux générations futures », a écrit la pharmacienne.
Selon nos informations, les casseurs feraient partie d’une bande qui voulaient venger un des leurs battus à mort par les populations qui l’auraient accusé d’être un agresseur. Une situation chaude à surveiller du côté de Liberté 5...
Mercredi 24 Août 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :