Un étudiant en 2 ème année à l'Ept décède par asphyxie dans une chambre d'un des pavillons.


Le corps sans vie d'un étudiant en 2e année de tronc commun à l'école Polytechnique de Thiès a été retrouvé dans une salle d'un des pavillons de l’école. La découverte macabre a eu lieu dans la nuit du mardi au mercredi aux environs de 21 heures.

Tous les étudiants avaient déjà pris leurs vacances, tous les pavillons désinfectés et les fenêtres bien scotchées afin de bien sécuriser les salles. Toutes ces dispositions qui n'ont pas empêché Daniel Ndiaye à décider, loin de tout regard, de s'enfermer dans une des salles pour certainement réviser ses cours.

Selon nos sources, le jeune polytechnicien ne jouissait pas de toutes ses facultés mentales et avait même été renvoyé de l'école (EPT) à cause de son état de santé. 

Toujours, renseigne notre source, l'étudiant est décédé par asphyxie après être resté longtemps dans la salle désinfectée avec du produit hautement toxique et hermétiquement fermée. Daniel Ndiaye est peint comme un jeune calme, timide mais travailleur.

Le corps sans vie a été transporté à l'hôpital El hadji Amadou Ndieguene par les sapeurs-pompiers.  
Jeudi 5 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :