Ufoa / A : Éliminé du tournoi, le coach malien, Birama Konaté en colère contre la décision de la CAF.


Battu ce lundi après-midi par la Guinée sur le score de 3 buts à 1, les aiglons du Mali sont d’ores et déjà éliminés du tournoi et ne vont pas défendre leur titre de champion d’Afrique en Mauritanie dans 3 mois. Une pilule dure à avaler pour le coach adjoint du Mali, Birama Konaté.

Pour le technicien malien, les cas de Covid19 annoncé dans la délégation malienne et le match perdu sur tapis vert contre la Guinée Bissau sont tombés comme un coup de massue sur la tête de ses joueurs. "Nous avons perdu et  c’est la loi du foot, les dieux du foot n’étaient pas avec nous. Cependant  il faut reconnaître qu’il y a eu un choc mental après que certains membres de la délégation soient déclarés positifs à la Covid19. On s’en remet à Dieu et on va continuer à travailler", analyse le coach adjoint des Aiglons.

Konaté déverse néanmoins sa bile sur la CAF : "je pense que la CAF a pris des mesures  pour les deux précédentes journées des éliminatoires de la CAN sénior, malheureusement pour un tournoi, je pense que 48 heures avant, nous devrions être informés afin que nous puissions nous préparer en conséquence", argue-t-il.

Birama Konaté de poursuivre : "s’il y a une équipe favorite et qu’il fallait protéger, je pense bien que c’est le Mali. Car, nous sommes détentrice du trophée, quart de finaliste de la coupe du monde. C’est vraiment regrettable et dommage de sortir comme ça de la compétition", se désole-t-il.

Pour rappel, plus d’une dizaine de maliens sont déclarés positifs au coronavirus, raison pour laquelle, le Mali n’avait pas aligné une équipe complète lors de la 1ère journée et avait d’ailleurs perdu le match sur tapis vert. Cependant ce qu’il faudra aussi noter est que chaque équipe pouvait inscrire jusqu’à 30 joueurs sur sa liste.
Mardi 24 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :