Tribunal de Dakar : Une dame vole le téléphone d’un boucher et s’enfuit avec l’appareil



Une dame du nom de Maimouna Sarr a été attraite, hier, à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour des faits de vol. Habitué des faits, la mère de famille âgée de 42 ans, a cette fois -ci pris le téléphone portable du boucher Assane Ndoye. Selon les informations de « l’observateur », pour s’emparer du cellulaire, la quadragénaire a abordé son interlocuteur en empruntant son téléphone sous prétexte qu’elle voulait prendre des photos.

C’est ainsi que dans un moment d’inattention, elle a pris la clef des champs avant de monter sur une moto Jakarta pour se sauver. Et pourtant, si l’on revient aux faits, cette mère de deux enfants avait quitté chez elle pour se rendre dans un bar non loin de Liberté 6. Là, elle lève le coude à souhait. Mais, c’est dans l’ivresse qu’elle s’est rendue à la Sogas (ex Seras) pour, dit-elle, acheter de la viande. C’est dans ses circonstances qu’elle a jeté le dévolu sur le téléphone portable de Assane Ndoye.

Arrivée à destination, la gangster va tendre un piège au jakartaman. Là également, elle simule un appel téléphonique avec l’appareil volé et disparaît sans payer le transport. Devant le prétoire, l’accusée Maimouna Sarr réfute les faits qui lui sont reprochés. « Il est vrai qu’il m’a prêté son téléphone parce que je voulais prendre des photos. J’ai mis du temps à revenir et il a cru que j'avais volé le téléphone », s’est-elle défendue. Mais pour le jakartaman, la femme lui a fait croire qu’elle allait chercher de la petite monnaie.

Au terme de l’audience, le parquet a requis l’application de la loi mais la défense a demandé la clémence. Toutefois, le tribunal l’a condamné à une peine d’avertissement de 3 mois assortie de sursis.
Mardi 27 Février 2024
Dieynaba Agne



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :