Trafic de stupéfiants : le ministre Antoine Diome et son homologue français démentent l’existence de mouvement entre les deux pays et invitent à taire les clichés.


Reçu en visite de travail ce 20 décembre, par son homologue sénégalais, le ministre français de l’intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, a été interpellé sur la question liée au trafic de stupéfiants et les mouvements entre la France et le Sénégal. Dans son argumentaire, l’autorité dément  la présence de flux entre les deux (2) pays et parle de rumeurs. 

« Nous constatons que des personnes qui peuvent venir du Sénégal en France peuvent être coupables de ce trafic (…) ce que nous devons faire avec nos amis sénégalais ce n’est pas tellement travailler sur les flux de drogue parce que nous ne constatons pas l’arrivée en France de trafiquants entre le Sénégal et la France pour couper court à cette rumeur », a-t-il expliqué.

Le ministre Antoine Félix Antoine Diome a, pour sa part, confirmé l’absence de trafic de drogue entre le Sénégal et la France et précise.

« C’est une question marginale par rapport à l’ampleur du phénomène des trafics qui peuvent avoir lieu au Sénégal et en France », a-t-il dit avant d’inviter à taire certains clichés sur les pays alliés.

« Les sénégalais qui vivent en France sont des citoyens qui y vivent dignement comme les français qui sont au Sénégal donc chacune de nos communautés vit dignement dans l’État d’accueil (…) Le clichés qui consistent à stigmatiser les nationalités pour être en lien avec certains types de trafic de mon point de vue doivent être abandonnés », a déclaré Antoine Diome.

Le ministre de l’intérieur s’exprimait à l’occasion d’une visite dans les locaux de son ministère de son homologue français Gérald Darmanin. C’est un déplacement qui fait suite à la visite récente du Premier ministre, Amadou Ba et des membres de son gouvernement à Paris. Les deux (2) personnalités ont pendant deux (2) tours d’horloge échangé sur la collaboration bilatérale en matière de lutte contre le terrorisme, la sécurité civile, l’administration territoriale des pays partenaires ainsi que sur la question liée à l’immigration.
Mardi 20 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :