Thiès : « Le phénomène de l'émigration clandestine est le sommet de l'iceberg de la misère sociale, économique des jeunes qui disent qu'ils en ont marre de cet État... » (Thierno Alassane Sall)


Depuis huit jours, le leader de la République des valeurs (Rdv), Thierno Alassane Sall, a entamé une tournée dans la commune de Thiès-Ouest pour essayer de tâter le pouls de la situation sociale. Au terme de cette tournée, le constat, selon Thierno A. Sall, est que ce qui se passe à Thiès-Ouest reflète la situation du pays.

Pour lui "(...) si nous ne faisons pas attention ce qui a cassé certains pays africains peut nous arriver." Ajoutant que  l'ultime rempart de la République est en train de céder, quand on voit que ceux qui contrôlent l'État utilisent leurs positions pour s'enrichir sur le dos des populations, quitte à de manière ouverte violer les règles de l'État. Une partie de la République risque de désespérer et de se retourner contre la République. Ça, c'est le plus grand danger qui nous menace et qui a défait le Mali, la Somalie, la Côte-d'Ivoire et d'autres pays africains".  

Auparavant, il a déploré, les émotions brutes d'une ville qui est en train de s'effondrer littéralement sous nos yeux du point de vue social et culturel.

Pire, fait-il noter, il y a une chaîne de mafia foncière entre autres. Il a lancé un appel aux autorités à s'imprégner davantage sur ce qui pousse les jeunes à affronter l'océan. Car, estime-t-il, le phénomène de l'émigration clandestine est le sommet de l'iceberg de la misère sociale, économique des jeunes qui disent qu'ils en ont marre de cet État qui ne fait rien pour nous et qui ne fait que nous piller.
Lundi 28 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :