Tentative de déni du prononcé d’expulsion de la Société Semer Holding de ses bureaux aux Almadies : Le mensonge éhonté du Cabinet immobilier « du Monde » commandité par Marcel Diagne.


Dakaractu avait sur la base d'un jugement rendu par le Tribunal du Commerce de Dakar, exploité une information faisant état de l’expulsion de la Société « Semer holding Sa » des locaux qu'elle occupait aux Almadies. Une information qui n’était donc basée sur aucune rumeur mais plutôt une décision de justice rendue publique. Alors que l'on attendait, la réaction des expulsés dans cette affaire à savoir Marcel Diagne et la société « Semer Holding », c’est le Cabinet Immobilier du Monde qui pond un démenti. Et à la lecture du texte on se pince le nez, tant la tartufferie est flagrante. 

En effet, en trempant sa plume de « soumis » dans l’encre du mensonge, le directeur de « CIM », El Hadj Ndongo Samb a, dans un tissu de contrevérités, essayé de sauver encore ce qui restait du bateau « Semer ». A-t-il été forcé de le faire, un accord a-t-il été trouvé à l’amiable entre les deux parties ? Nous donnons pour le moment notre langue au chat. Dakaractu ne s'alimentant jamais de rumeur quand il s'agit d'informer, a fondé son article sur le jugement rendu et n’évoque nulle part de supposés arriérés de loyer.

Mais comment « CIM » voulant jouer dans la transparence, oublie-t-il que toute personne qui le désire peut avoir accès aux décisions de l’audience de référé. Et que dit le jugement ? Le Tribunal statuant sur une probable requête introduite par le bailleur, a déclaré « l’action recevable ». Ce qui démontre qu’il existait un contentieux entre le locataire « Semer Holding » et son bailleur le Cabinet Immobilier du monde. En outre dans le même jugement, le Tribunal d’indiquer que « la demande tendant à l’exécution provisoire est sans objet ». En terme simple, une action avait déjà été intentée par le bailleur pour déloger son client avant la décision finale du Tribunal.

Enfin, en constatant la fin du bail et en prononçant l’expulsion de la société SEMER HOLDING S.A du local et en mettant les dépens à la charge de la société, il est clair qu’aucune négociation n’était possible pour le prolongement du bail. Qui donc de « Dakaractu » ou du Cabinet est dans le mensonge ?

En empruntant une carrière de « fourbe », le Cabinet CIM « virtuoses des galéjades », démontre à la face du monde qu’il n’est pas digne de confiance...

Le lien pour consulter la décision du tribunal de commerce  ( Voir les Pages 20 et 21 )

http://tribunaldecommerce.sn/wp-content/uploads/2021/03/Resultats-Aud-Referes-du-15-03-2021.pdf




Mercredi 17 Mars 2021
Dakaractu




1.Posté par Rems le 17/03/2021 09:45
Dakaractu, emedia et yerimpost sont les seuls sites qui informent vrai et juste sans aucun parti pris ! Ne vous laisser pas divertir par ses faussaires
Vous méritez tout mon respect



Dans la même rubrique :