Tambacounda / Locales 2022 : Pape Banda Dièye et Sina Cissokho, sont-ils les candidats de Sidiki Kaba ?


À quel jeu joue Me Sidiki Kaba? La question mérite d'être bien d'être posée au regard de position adoptée par le ministre des forces armées.

En effet, depuis le début de la campagne bien que présent à Tambacounda, Me Sidiki Kaba reste aphone et semble garder ses distances. Aucun acte posé, pour montrer son soutien aux candidats de la coalition Benno Bokk Yakaar, contrairement à tous les autres responsables politiques de la mouvance présidentielle.

Un comportement qui a fini d'installer le doute dans la tête de nombreux observateurs. Mais pour ses ex-camarades  de BBY, "la situation est claire et nette, Sidiki Kaba n'a pas digéré la décision du chef de l'État qui ne l'a pas investi. Et plus grave, il envoie ses seconds couteaux dans les meetings et autres rencontres de la liste "le choix de Tamba". Mais nous prenons acte", nous a confié un responsable de BBY. 

Pour rappel, au lendemain de la désignation par le chef de l’État de Mamadou Kassé et de Mame Balla Lô, pour respectivement diriger les listes départementale et communale, le ministre des forces armées Me  Sidiki Kaba, avait pris la décision d’aller sous la bannière de la coalition ‘’ And  Ak Sidiki Défar Tamba’’. Mais à la surprise générale, dans un communiqué rendu public, Me Sidiki Kaba, s’inscrivant dans la logique du respect des règles de base de BBY, a décidé de ne pas porter sa candidature à la tête de la Mairie de Tambacounda.

En effet, le ministre des forces armées avait, dans la même note, estimé que « la discipline de parti exige de chacun de ses membres de se conformer scrupuleusement aux décisions qui sont prises, en l’occurrence celles émanant de Son Excellence Monsieur Macky Sall, Président de la République, par ailleurs Président de la Coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) et de la Majorité présidentielle. »

Pour finir, Sidiki Kaba, après avoir remercié le chef de l’État, remercie chaleureusement « les vaillantes femmes, les dynamiques jeunes, et toutes les populations de Tambacounda de leur soutien indéfectible à l’endroit de ma personne. »

Il assure cependant, les candidats de la Coalition BBY de son soutien et de son engagement « pour que nous obtenions ensemble une victoire éclatante, le 23 janvier 2022, dans l’unité et la paix », avait dit Sidiki Kaba. Seulement voilà, cette volonté affichée ne semble être que sur du papier puisque jusqu'à ce Jour, à une semaine des élections locales, Sidiki Kaba n'a  manifesté aucun soutien public aux candidats du chef de l'État.

Plus grave, lors d'une cérémonie religieuse, organisée ce dimanche 16 janvier 2022, par Thierno Mamadou Arabiyou Diallo, réputé très proche du chef de l'État, ce dernier a officiellement affirmé "que Pape Banda Dièye est le candidat de Sidiki Kaba pour la Ville de Tamba". Une déclaration qui n'a pas été contestée par le ministre des forces armées qui avait à ses côtés...Pape Banda Dièye. Ce dernier et Sina Cissokho du PS avaient publiquement rejeté les choix du président en allant sous la bannière "les choix de Tamba"...
Dimanche 16 Janvier 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :