TOUBA - Affaire des 02 Ndongo - daara morts le même jour à Sam / Le maître coranique prend 6 mois assortis de sursis.


Il était déjà précisé que les deux Ndongo - daara décédés la même nuit dans un même daara étaient morts naturellement suite à des maladies. Le médecin auteur de l’autopsie parlait, en effet, pour Abdou Samath S. de pneumonie aiguë infectieuse et pour Baye D. W de syndrome anémique.

Néanmoins le maître coranique avait été présenté au juge pour ce chef d’accusation : non respect des règles d’inhumation. L’on rappelle que ce dernier avaient tenté de les enterrer dans une intimité assez bizarre.

Il sera reconnu coupable. Sa peine sera de 6 mois assortis de sursis.
Vendredi 10 Décembre 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :