Stratégie nationale pour la Croissance verte : « On espère avoir suffisamment de ressources pour pouvoir la mettre en œuvre » (Dr Tounkara)


Le Sénégal a entamé la phase de la validation technique de la stratégie nationale de la croissance verte entamée depuis plus d’un an maintenant. Un atelier a été organisé à cet effet avec l’implication de tous les ministères sectoriels, et les autres acteurs de la société civile.  Selon le Dr Mouhamadou Tounkara, Président de l’Institut mondial pour la croissance verte du Sénégal,  plusieurs spécialités sont représentées, des gens qui ont participé au processus pendant plus d’une année en plus des expériences tirées des autres pays pour un document à soumettre aux autorités pour permettre d’accompagner cette transition du Sénégal.
« On espère avoir suffisamment de ressources pour pouvoir les mettre en œuvre, des ressources qui vont englober les subventions mais aussi tout ce qui peut aller vers le secteur privé » a t’il notamment souhaité.
Selon Amadou lamine Guissé, Secrétaire Général ministère de l’environnement et du développement durable, le monde est confronté à un problème de changement climatique et pour faire face aux conséquences, le Sénégal s’est mis à réfléchir sur des stratégies à mettre en place pour se développer et préserver l’environnement de façon durable en identifiant les secteurs clefs de développement pour voir comment intégrer le facteur développement durable pour l’exploiter et faire face aux conséquences du changement climatique. Le but donc de cet atelier est de réfléchir sur cette nouvelle stratégie basée sur 5 axes et 21 objectifs et qui touche presque tout les secteurs clefs de développement du Sénégal.
Il faut donc créer les conditions pour l’émergence d’entreprises durables, pour que le pays soit en mesure de concrétiser son potentiel de création d'emplois dans une économie verte.
 
Vendredi 18 Mai 2018
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :