Stade Abdoulaye Wade : Diamniadio pris d'assaut par des milliers de sénégalais, l'accès au joyau très difficile...


Ce mardi, tous les chemins mènent à Diamniadio. Pour les besoins de l'inauguration du stade Olympique Abdoulaye Wade, c'est une mobilisation exceptionnelle à laquelle on a assisté dans la nouvelle ville tendance de la capitale sénégalaise. 

Que ce soit via la route nationale, l'autoroute à péage ou encore le Train Express Régional (TER) qui a été exceptionnellement mobilisé (gratuitement pour les passagers détenteurs d'invitation officielle) convoyer les nombreux citoyens, l'affluence a été forte.

Pour les quelques chanceux qui ont pu obtenir le précieux sésame, il a fallu s’armer de patience et de persévérance pour déjà voir les contours du nouveau stade et puis espérer accéder dans l'antre du stade Olympique Abdoulaye Wade (SOAW.) 

Avec un public diversifié, femmes, hommes et enfants tous âges confondus ont dû défier de longues files indiennes entre les bus qui les transportaient à partir du quai du TER jusqu'au stade et la longue file d'attente pour entrer au "SOAW." 

Comme pour éprouver davantage ces fervents citoyens venus prendre part à cette fête nationale aux allures de fête de l'indépendance vu l'omniprésence des couleurs nationales, l'accès de l'infrastructure aux nombreuse entrées, est très compliqué. 

Parfois perdus, souvent déboussolés, les uns et les autres ont joué des coudes  pour être de la partie, à cette inauguration historique...  
Mardi 22 Février 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :