Sortie de Macky Sall -FC25: Khalifa Sall dit non à ce dialogue





Pourtant, il avait annoncé en grande pompe être un homme de dialogue. Mais sauf que pour cette fois, le candidat de la coalition « Khalifa président » rejette de facto la main tendue du président Macky Sall, car il désapprouve le format annoncé par le président de la République. C'est toute la classe politique et les membres de la société civile qui seront invités au Palais la semaine prochaine pour discuter et fixer de la date du scrutin.



Pour manifester son désaccord, Khalifa Sall a envoyé un de ses responsables pour le représenter à la conférence de presse du FC25. Face à la presse, Cheikh Guèye se dit outré et manifeste son indignation contre cette autre décision du président de la République.



« Un homme de bonne foi est quelqu’un qui respecte les décisions du Conseil Constitutionnel. Ce qu’il est en train de faire est en déphasage avec nos valeurs et cultures encore moins notre démocratie » regrette-t-il.



Toutefois, il a profité de la tribune pour lancer le commun vouloir des candidats qui consiste une fois élu de procéder à la réconciliation nationale. « Nous ferons face à cette forfaiture. Tous les candidats qui sont là, ne veulent que la paix, prendre le pouvoir en paix pour entamer la réconciliation nationale. Avec cette décision et ses actes, Macky Sall est en train de détruire la constitution » regrette-t-il avant de dire que le seul dialogue qui doit être appelé c’est avec et uniquement les candidats.
Vendredi 23 Février 2024
Chamsidine Sane



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :