Son convoi attaqué, Ousmane Sonko tire sur le ministre de l’intérieur : « ces intimidations ne nous feront pas reculer… »


À Kaffrine, le convoi de Bassirou Diomaye Faye conduit par Ousmane Sonko s’est vu dispersé pendant plusieurs minutes. Ce, après le passage de certains militants qui seraient du camp de Abdoulaye Seydou Sow. Intervenues pour « mettre de l’ordre » des forces de défense et de sécurité ont finalement dispersé la foule à coups de grenades lacrymogènes. Le maire de la commune de Ziguinchor dans tous ses états, interpelle le ministre de l’intérieur, Mouhamadou Makhtar Cissé...


Mercredi 20 Mars 2024
Cheikh Sadibou Fall



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :