Sommet du G5 Sahel à Riyad : L'Arabie saoudite va-t-elle enfin respecter sa promesse.


À la recherche de fonds pour lutter contre le terrorisme, les dirigeants du G5 Sahel sont attendus à Riyad le 16 mars prochain. Ils sont les invités du prince Mohamed Bin Salmane alias MBS qui tient à avoir son sommet du G5 Sahel comme tous les autres bailleurs. La rencontre a été initialement prévue le 22 novembre dernier avant d’être reportée.

Selon le numéro 818 de la Lettre du Continent, le prince saoudien recevra ses homologues du G5 en marge du sommet de la Ligue arabe. Riyad qui avait promis de décaisser 100 millions de dollars pour appuyer militairement les pays du Sahel, respectera-t-elle enfin sa promesse à l'issue de ce mini-sommet ? C'est le moins que les États sahéliens confrontés à une insurrection jihadiste puissent attendre du royaume wahhabite qui est en train de se faire coiffer au poteau dans cette région par Abu Dhabi. Les Émirats Arabes Unis ont respecté leur engagement vis à vis des pays du G5 Sahel à hauteur de 30 %.

À l’occasion du sommet qui s’est tenu le 13 janvier dernier à Pau, en France, il a été décidé de mettre au point une coalition internationale Sahel pour venir à bout de l’ex État  islamique au Grand Sahara. En 2019, la franchise sahélienne de l’État  islamique a été impitoyable avec les armées du Niger, du Mali et du Burkina Faso dans la zone des trois frontières.
Mercredi 19 Février 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :