Situation financière du Sénégal : Ngouda Fall Kane renvoie le ministre Amadou Ba à ses cours d’économie


Les déclarations faites, récemment, par le ministre de l’Economie et des Finances pour rassurer les populations que le Sénégal se portait bien financièrement ont, à nouveau, été démenties. Après la sortie d’Amadou Ba qui avait soulevé des vagues de frustration à l’Université de Dakar et les assurances de celui-ci devant les députés, ce week-end, voilà qu’un économiste et financier s’invite au débat pour contredire l’argentier de l’Etat. Il s’agit de Ngouda Fall Kane, ancien patron de la Centif, par ailleurs ancien Inspecteur général d’Etat (Ige).
 
Dans un entretien qu’il a accordé à Dakaractu, M. Kane a relevé la nécessité, aujourd’hui, pour le Sénégal de revoir sa politique. ‘’Il nous faut faire revenir la planification économique et des plans de développement à moyen et long termes. Il nous faut aussi revenir à un budget sincère et ne pas suivre ce farceur de ministre de l’Economie et des Finances, Amadou Ba. Lui qui nous parle de tension budgétaire. Qu’est-ce que cela signifie une tension budgétaire ? La tension budgétaire n’a rien à voir avec la tension de trésorerie. La tension de trésorerie est souvent conjoncturelle. Elle peut être suivie par ce qu’on appelle une période d’aisance de trésorerie. Et je dis que le Sénégal est dans une situation de déficit chronique de trésorerie. Il y a des problèmes au niveau des finances de l’Etat. Et nous dirons un jour la réalité et le vrai problème’’, promet-il.
 
Le  Sénégal confronté à un déficit chronique de trésorerie
 
Dans la même lancé, il précise : "On parle de tension budgétaire, tout simplement quand les prévisions budgétaires sont insuffisantes pour les charges de l’Etat. Et pour corriger une tension budgétaire, c’est très simple : on crée un collectif budgétaire, c'est-à-dire une loi de finance rectificative (Lfr). On augmente les prévisions. Le Sénégal ne traverse pas une tension budgétaire’’, a-t-il dit avec insistance.
 
Macky Sall invité à dire ce qu’il y a réellement au sein des finances de l’Etat
 
Ancien Secrétaire général (Sg) du ministère de l’Economie et des Finances, il a vivement condamné les propos du ministre Amadou Ba. ‘’C’est impropre d’ailleurs de dire ce qu’il a dit. Ce n’est pas vrai ! Ce n’est pas juste ! Le problème est plus profond que ça ! (…). Le Sénégal ne se porte pas bien ! Il faut que le ministre des finances nous dise la vérité ! Il dit qu’il y a plus de 350 milliards dans le compte de l’Etat à la Banque centrale (Bceao). Mais, c’est extraordinaire ! Et quels sont les engagements financiers à court terme de l’Etat ? Si les engagements financiers de l’Etat, à court termes, sont à 2 000 milliards de F Cfa, le Sénégal serait en déficit de trésorerie de près de 1 650 milliards F Cfa. Que le ministre des Finances arrête ! (Il se répète). 
 
S’il y a autant de milliards, il n’a qu’à payer ce qu’il doit aux gens
 
Ngouda Fall Kane dénonce les dires du ministre. ‘’ll est le premier des ministres des Finances, dans l’histoire du Sénégal, qui dit haut et fort, en tout cas, les disponibilités du Trésor à la Banque centrale. Cela a toujours été un mythe pour le Sénégalais lambda. Tout le monde sait aujourd’hui, qu’il y a tant de milliards dans les comptes de l’Etat. S’il y a autant de milliards et qu’il n’a aucun engagement, pourquoi ne pas lubrifier l’économie ? Il n’a qu’à payer ce qu’il doit aux gens’’, a-t-il dit avant d’ajouter : ‘’Dans cette situation financière de l’Etat, le mensonge est plus important. Ce qu’on nous dit ne correspond pas à la réalité. Ce que les Sénégalais veulent aujourd’hui, c’est la vérité. Il faudrait que le président de la République nous dise ce qu’il y a réellement au sein des finances de l’Etat. Je crois que c’est ce qu’on attend de lui.  Il y a des problèmes, il le sait. Mais, il ne faut pas que Amadou Ba se mette à s’amuser avec des concepts qu’il ne maitrise pas’’, lâche-t-il.
Lundi 10 Décembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :