Sidath Sarr (Coach US Gorée) sur Brésil – Sénégal : « On a senti une équipe sénégalaise qui avait l’intention de jouer… »

C’est la lecture à chaud de l’actuel entraîneur de l’US Gorée, Sidath Sarr qui revenait ainsi sur le match amical Brésil – Sénégal. Une partie qu’il juge riche en enseignements surtout par rapport à la prestation des « Lions. » Pour ce match de rentrée depuis la dernière sortie du Sénégal à la finale de la CAN 2019, il a jugé la performance collective de la section sénégalaise satisfaisante. Dans une partie à deux visages, Aliou Cissé et ses hommes ont su éviter le piège de la Seleção pour faire jeu égal par moment.


Sidath Sarr (Coach US Gorée) sur Brésil – Sénégal : « On a senti une équipe sénégalaise qui avait l’intention de jouer… »

Un bloc médian et une entame de match compliquée pour le Sénégal…

« Le Sénégal a montré deux visages dans ce match. Dans un premier temps, ils ont joué en bloc médian lors de la première mi-temps, préférant laisser le jeu aux Brésiliens pour qu’ils déroulent leur jeu. Par la suite, le Sénégal à procédé par attaques rapides jusqu’à obtenir ce penalty grâce à Sadio Mané. Par contre lors de la deuxième mi-temps on a vu une équipe du Sénégal plus entreprenante, qui su contenir et gêner les Brésiliens. C’est une équipe qui est en nette progression. Donc on ne peut qu’avoir un sentiment de satisfaction, il apparait clairement que l’équipe arrive peu à peu à maturité. »

Aliou Cissé face au défi technico tactique… 

« Le sélectionneur a bien géré sa communication d’avant match, il joué sur ses mots. Son coaching a été gagnant, il su mettre en place son plan de jeu pour arriver à ses fins. Quand tu joues contre un adversaire que tu ne connais que sur le papier, que tu ne maitrises pas totalement, il ne faut pas opter pour l’attaque à outrance. C’est la raison pour laquelle Aliou Cissé a  opté pour un bloc médian et cela a été une réussite. En deuxième mi-temps les « Lions » ont montré un tout autre visage, beaucoup plus reluisant. » 

Une animation offensive satisfaisante, une équipe sénégalaise joueuse…

« Je ne peux pas concevoir qu’on puisse dire que le but du Sénégal découle d’une action individuelle de Sadio Mané. C’est le résultat d’une action collective, Sadio Mané n’a pas récupéré la balle au niveau du camp Sénégalais pour se lancer dans un rush, il a été à la conclusion d’une action collective qui a abouti à ce penalty. L’animation offensive est assez satisfaisante dans l’ensemble. On a senti une équipe sénégalaise qui avait l’intention de jouer. » 

Jeudi 10 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :