Serigne Modou Kara sur l’affaire des centres de redressement : « Ils ont voulu m'arrêter, mais c'est compliqué, parce que Macky Sall a dit non »


Serigne Modou Kara sera toujours Cheikh Modou Kara. Il n’a rien perdu de sa verve. La preuve avec cette nouvelle sortie fracassante, aujourd'hui, au sujet de l’affaire des centres de redressement de Kara-Sécurité. 

« En arrêtant les éducateurs du centre de redressement de Kara sécurité, ils ont voulu m'arrêter, mais c'est compliqué, parce que Macky Sall a dit non. J’étais devenu la cible de certains, mais c'est peine perdue. Parce que Serigne Touba a dit non, Serigne Mountakha Mbacké a dit non et Macky Sall a dit non », a dit le guide religieux. 

L’arrestation de plusieurs personnes trouvées dans un établissement dédié par Serigne Modou Kara Mbacké à l’éducation, a défrayé la chronique. Depuis, il a régulièrement été question d’une éventuelle libération des mis en cause. 

Mais leur guide spirituel n’a pas réclamé leur élargissement. Bien au contraire. « Ils ont arrêté 43, je leur demande d'en rajouter 2 pour que ça soit 45 pour couvrir les 45 départements du Sénégal », estime le leader de PVD. Selon lui, les détenus sont en train d’enseigner le Coran à leurs co-détenus...
Dimanche 5 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :