Serigne Diouf, directeur Assurance Maladie CMU : " Nous avons traversé la conjoncture... Nous avons mobilisé pour les mutuelles de santé 1 milliard 242 millions à travers... "


Serigne Diouf, directeur Assurance Maladie CMU : " Nous avons traversé la conjoncture... Nous avons mobilisé pour les mutuelles de santé 1 milliard 242 millions à travers...  "
Après la pluie, c'est le beau temps! L'agence de couverture maladie universelle qui a connu ces derniers temps quelques difficultés par rapport à sa santé financière, a réussi à combler ce gap. L'annonce a été faite ce matin à Kaolack par le directeur de l'assurance Maladie de ladite agence à l'occasion d'un CDD de partage sur la phase pilote du projet d'implication des prestataires du secteur privé dans la mise en oeuvre de la couverture maladie universelle. " C'est une conjoncture difficile que nous avons eu à traverser. Heureusement, avec le leadership du ministre de la santé et de l'action sociale sous l'impulsion du directeur général de l'Agence de la couverture maladie universelle, je crois que ce problème est en train d'être réglé définitivement. Déjà, il y a de cela 10 jours, nous avons mobilisé 1 milliard 242 millions de Fcfa pour les mutuelles de santé à travers des subventions pour éponger complètement les dettes et assurer une bonne continuité des prestations au niveau opérationnel ", a-t-il fait savoir.

À le croire toujours, des performances ont été enregistrées en fin décembre 2017 et celles-ci ont impacté positivement sur la santé des populations. " Il y a le taux de couverture du risque maladie, qui est passé en 2017 à près de 50%, plus précisément 49,3% dont près de 20% constitué par les bénéficiaires des mutuelles de santé. Ces mêmes mutuelles ont enregistré une pénétration de 42,4% de la population ciblée par les mutuelles, au 31 décembre 2017. Sur l'étendue du territoire national, plus de 2 millions de personnes de toutes les catégories socio-économiques sont couvertes par l'ensemble des mutuelles de santé des 45 départements du Sénégal", a-t-il ajouté.

En effet, le département de Kaolack est à l'honneur en abritant avec deux autres départements du Sénégal la phase pilote du projet d'implication des prestataires du secteur privé dans la mise en oeuvre de la couverture maladie universelle. Avec ses partenaires techniques et financiers, le ministère de la santé et de l'action sociale entend ainsi faire du secteur privé un des leviers phares pour l'atteinte des objectifs du Plan National de Développement Sanitaire en général et du Programme de Couverture Maladie Universelle en particulier, selon le directeur de l'assurance Maladie de l'agence de la CMU, Mr Serigne Diouf.
Mercredi 23 Mai 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :