Série de visites d’hommes politiques : Le message du Khalife de Médina Baye a t-il fait son effet ?


Par le biais d'un discours véridique, le Khalife Serigne Mahi Ibrahima Niass a rappelé à la classe politique ses obligations face à l’intérêt supérieur de la nation. Habituellement, les hommes religieux montent toujours au créneau quand l’atmosphère commence à être tendue, à l'image de ce qui s'est produit durant le mois de mars dernier. 

Il a fallu ainsi que le Khalife général des Mourides, Serigne Mouhamadou Mountakha Mbacké, fasse une sortie saluée par les acteurs de tous bords, pour  faire revenir la stabilité du pays.

Le Khalife de Seydi Hadj Malick Sy, Serigne Babacar Sy Mansour, lui aussi, à chacune de ses réactions, n’hésite pas à sermonner les hommes politiques.

Vendredi dernier, le Khalife général de Médina Baye a débarqué à Dakar sous l’initiative de Chabaaboul Fayda qui organise chaque année des journées culturelles dans la capitale. Cette année, l’association a tenu à ce que le Khalife Serigne Mahi Ibrahima Niass soit présent à cet événement. Une journée bénéfice pour la classe politique au regard du message du Cheikh délivré dans un contexte tendu où les hommes politiques sont à couteaux tirés.

Il est bien heureux pour l’opposition comme pour le pouvoir d’entendre ce message du Khalife de Médina Baye qui leur rappelle les urgences : « Le Sénégal a besoin de sa jeunesse. Personne n’a le droit de la sacrifier. Arrêtez de les entraîner dans des scènes de violence et incitez les à entreprendre surtout, vers l’agriculture car nous avons de la terre et elle est riche », avait signifié Serigne Mahi Ibrahima Niass à l’endroit de toute la classe politique. 

Coïncidence ou pure logique, les visites se sont enchaînées le lendemain chez le Khalife à Dieuppeul Keur Baye où celui-ci séjourne depuis son arrivée à Dakar. Il est clair que le Khalife à Dakar, recevra naturellement des visites d’hommes politiques, c’est dans l’ordre normal des choses. Mais ces visites successives n’ont-elles pas une allure de résignation, d’acceptation de son erreur politique et de sa reconversion? Tout porte à y croire.

Hier, le président de la République Macky Sall a rendu visite au Khalife en lui signifiant qu’il n’attend pas l’audience de demain pour échanger avec lui. « Si je devais me rendre à Médina Baye, même je le ferai parce que savons ce que vous représentez pour le pays »,  avait confié le chef de l’État qui a brossé entre autres, des questions d’ordre social.

Le même jour, le maire de la ville de Dakar, Soham El Wardini s’est rendu à Keur Baye pour voir le Khalife de même que son adversaire à la ville de Dakar, Barthélémy Dias venu un peu plus tôt. Déthié Fall, Ousmane Sonko et Aminata Touré, ont également échangé avec le Khalife sur des questions d’intérêt national.

Peut-on attendre une nouvelle posture politique de la part de ces visiteurs qui ont certainement reçu des recommandations complémentaires de la part du Khalife? Le terrain politique nous édifiera...
Dimanche 21 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :