Sénégal : Mandat de dépôt pour les quatre présumés jihadistes arrêtés à Kidira.


Sénégal : Mandat de dépôt pour les quatre présumés jihadistes arrêtés à Kidira.
Arrêtés entre les 20 et 22 janvier à Kidira, dans l'est du Sénégal, les quatre personnes supposées liées à la Katiba du Macina ont été placées sous mandat de dépôt ce mercredi 10 février.

Libération qui donne l'information, renseigne qu'ils ont été ainsi édifiés sur leur sort après trois retours de parquet. Demba Sow, Amadou Bory Diallo, Belko Diall et Siradio Labor ont été inculpés d'association de malfaiteurs, apologie du terrorisme et actes d'appui au terrorisme.

Compte tenu des griefs qui leur sont reprochés, les mis en cause se dirigent sans doute vers la Chambre criminelle à formation spéciale chargée de vider les affaires liées au terrorisme.

Le quator est soupconné d'entretenir des liens avec le Front de Libération du Macina dirigé par le djihadiste peulh Amadou Kouffa. Mieux, les gendarmes qui ont mené l'opération croient savoir qu'ils étaient des recruteurs pour la branche d'Ansar Dine au centre du Mali dont l'ambition est de s'implanter de plus en plus dans l'ouest de ce pays ouest-africain.

À partir d'informations vérifiées, Dakaractu révélait comment cette organisation membre du Groupe de soutien à l'Islam et aux musulmans (GSIM), l'alliance jihadiste sahélienne liée à Al Qaida, met en place cette stratégie devant dans un futur proche le mener au-delà du sol malien. Conscientes de cette menace, les autorités sénégalaises ont renforcé la sécurité à la frontière avec le Mali. 
Jeudi 11 Février 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :