Saly : "Je suis à l'écoute de Akon d'ici 02 mois, s'il ne réagit pas, nous..." (Souleymane Ndiaye, Dg Sapco)


En tournée dans la capitale de la petite côte, le directeur général de la Sapco, Souleymane Ndiaye s'est prononcé sur l'affaire Akon City.  Venu visiter l'état d'avancement d'un chantier démarré (centre ophtalmologie) et le matériel reçu pour mieux s'occuper des plages, le directeur général de la Sapco s'est voulu clair sur l'affaire Akon City à Mbodiène.
 
"Je suis venu voir l’état d’avancement des travaux parce que le chantier est finalisé et même les installations ont été faites. Le centre international ophtalmologique, qui sera le plus grand du genre en Afrique de l’Ouest, va traiter les pathologies les plus complexes des yeux telles que le glaucome. Tout le monde sait qu'au Sénégal il y a beaucoup de personnes aveugles, faute de traitement. Et même au niveau de la sous-région, les gens payaient auparavant beaucoup d’argent pour aller soigner cette maladie en Europe. Avec la belle vision de Son Excellence,  le président Macky Sall, nous avons pu trouver des partenaires qui sont au niveau de Lausanne en Suisse, en collaboration avec Sapco Sénégal, qui ont construit ce centre ophtalmologique. Cela va nous permettre non seulement de traiter les maladies les plus complexes des yeux, mais également de faire du tourisme médical. Au niveau de l’Afrique de l’Ouest, quand nos amis des autres pays viennent ici à Saly, ils vont prendre des hôtels et payer des taxes. Cela va donc permettre de lancer ce qu’on appelle le tourisme médical et les caisses de l’État du Sénégal seront renflouées. Vous n’êtes pas sans savoir que le tourisme est le second secteur pourvoyeur de devises à part la pêche au Sénégal. Actuellement en terme de pourcentage, les travaux sont à 100 % de réalisation. Il reste juste les équipements et le matériel est déjà sur place. Presque 95% du matériel est déjà installé et nous sommes fin prêts pour que le chef de l'État puisse procéder à l’inauguration de ce centre très important. Nous savons qu’il a un calendrier très chargé, mais nous lui demandons de venir inaugurer ce centre très important pour le pays. C’est un projet privé et les coûts que les gens vont payer sont conformes à ceux édictés par le ministère de la santé",  a indiqué le dg de la Sapco.
Par ailleurs, M. Souleymane Ndiaye qui est revenu sur l'affaire Akon City de Mbodiène, a voulu être clair  en rappelant que l’État est dans ses droits de rappeler Akon à respecter ses engagements. "J'attends Akon d'ici 02 mois ... Il est de son devoir de respecter ses engagements... L’État est dans son droit et ne risque rien. Ce qui est valable pour Akon est valable pour les autres nationaux qui ont des terres ici et qui n'ont pas aménagé ", a dit le dg de la Sapco...
Vendredi 15 Décembre 2023
Dakaractu




Dans la même rubrique :