Sabaly, Krépin, Diagne, Kara, Wagué, Niang, Ba… : Où en sont les grands absents de la CAN Cameroun 2021  ?

Ils auraient été parmi les Lions champions d’Afrique à la CAN Cameroun 2021. Pour des raisons diverses, ils se sont contentés de la regarder chez eux. Bien évidemment, cela n’a pas fait que des heureux. Focus sur les grands absents dans l’effectif des Lions.


Les Lions de la Téranga ont décroché leur première étoile sur leur maillot, dimanche 6 février, face à l'Égypte, en finale de la CAN Cameroun 2021. Après ce sacre, nombreux sont des joueurs à avoir du ressentir du chagrin ou de la peine en voyant l'équipe du Sénégal être sacrée championne d’Afrique.

 

Non pas à cause de cette consécration, superbe pour le pays, mais parce qu'ils auraient sûrement aimé faire partie de l'aventure. On peut ainsi penser à des internationaux comme Mbaye Diagne, Kara Mbodj, Pape Alioune Ndiaye, Ousseynou Ba, Mbaye Niang et bien d'autres.

 

Ils auraient sûrement aimé faire partie de l'aventure.

 

Leur non convocation en équipe nationale pour la CAN Cameroun 2021 est un vrai choix sportif, mais qui n'est pas définitif. Toutefois visiblement, ce n'est pas le cas de Krépin Diatta, l'ailier de Monaco et international sénégalais.

 

On l’imaginait bien faire partie de la liste de Aliou Cissé pour la Coupe d’Afrique. Absent pour blessure, l’ancien milieu du Club Bruges KV aurait pu faciliter davantage l'animation offensive des Lions à la CAN, selon plusieurs observateurs.

 

En attendant une éventuelle qualification à la Coupe du monde, le monégasque poursuit sa phase de réathlétisation.

 

L’entraîneur du Sénégal a dû composer un groupe sans Youssouf Sabaly et Moussa Wagué. Blessés, les latéraux de Betis et du Barça ont manqué la CAN Cameroun 2021. Bien évidemment, cela n’a pas fait que des malheureux.

 

Le défenseur de Bologne, Ibrahima Mbaye, en a profité pour faire sa première apparition avec le Sénégal dans une compétition majeure.

 

Toutefois, les Lions auraient eu tout à y gagner si l’ancien bordelais avait figuré dans le groupe des 28 joueurs retenus. Au niveau du poste de latéral droit, la CAN a permis à certains joueurs de se montrer quand d'autres ont perdu du crédit.

 

Bouna Sarr aura besoin d’une doublure crédible, en la personne de Sabaly. Son entraîneur Pellegrini s’est réjoui de son retour lors des huitièmes de finale de la Coupe du Roi entre le Betis et le FC Séville, dimanche 16 janvier dernier. 

 

Des places restent à prendre en cas de qualification au Mondial

 

L'international sénégalais, Mbaye Niang, arrivé à Bordeaux en qualité de joker, après trois saisons en Bretagne, n'a pas participé à la Coupe d’Afrique des nations Cameroun 2021 et donc au sacre sénégalais.

 

Une situation dont il n'a gardé aucune frustration, a-t-il assuré sur les réseaux. Le joueur de 27 ans, à la carrière mouvementée, n'a pas semblé au meilleur de sa forme. 

 

Au fil des matches, Mbaye Diagne a continué de nourrir le débat sur son absence en équipe nationale. De courtes vidéos postées sur Instagram et Tik Tok ont permis de contrer de « fausses informations », « fausses rumeurs », « parfois n'importe quoi », qui circulent.

 

Alors que son contrat avec Galatasaray a pris fin il y a quelques jours, Mbaye Diagne dit s'être séparé en bons termes avec le club stambouliote.

 

Parmi les attaquants recalés en janvier dernier par Aliou Cissé, aucun ne sort d'une saison pleinement convaincante. Si la plupart de ces derniers sont depuis redescendus de leur petit nuage, certains ont eu plus de mal à gérer leur dossier de l’été dernier.

 

Ils devront batailler pour disputer la Coupe du monde Qatar 2022, si l'obstacle des Pharaons venait à être franchi. Des places restent à prendre en équipe nationale.

 

Kara Mbodj, l'ancien vice-capitaine de l'équipe du Sénégal, a fait une étonnante confession sur son absence à la 33e édition de la Coupe d’Afrique des nations, remporté par les Lions. Il a ainsi assuré ne pas avoir de regrets concernant cette absence au Cameroun.

 

Nampalys fait oublier PAN

 

Le nom du joueur de Al-Sailiya SC (Qatar) était beaucoup agité avant la CAN, alimentant même certains débats. À l’arrivée, Kara Mbodji a été zappé (comme en 2019) par Aliou Cissé qui, par contre, est allé sortir sous sa manche un ancien capitaine de l’Équipe de France Espoirs : Abdou Diallo.

 

Ni l'absence de Krépin Diatta, blessé, ni la non-convocation de Pape Alioune Ndiaye n'ont fait dérailler le train vert-jaune-rouge qui a eu l'occasion, dimanche 6 février, de remporter son premier trophée continental avec la finale de la Coupe d’Afrique des nations contre l’Égypte.

 

En l’absence de PAN, le Sénégal a pu s’appuyer sur un joueur inspiré, Nampalys Mendy, au four et au moulin, auteur d’une compétition de haute volée. Il est le joueur à avoir touché le plus de ballons pendant la phase finale de la CAN Cameroun 2021. À la manière de PAN en 2019.

 

Lui qui aurait fait partie de la liste des 28 joueurs retenus à coup sûr, s'il ne s'était pas exilé à Al Ain, en Arabie Saoudite, début février 2021, a aussi mal vécu le choix du sélectionneur de ne convoquer aucun joueur évoluant dans les championnats exotiques.

 

Mais cette saison, le milieu de terrain sénégalais a fait son retour en Europe, notamment en Grèce, dans le club d’Aris Salonique. Et l’ancien de Galatasaray a retrouvé du temps de jeu.

 


Lundi 14 Février 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :