SOCIAL / Le calvaire quotidien de Arame Thiam : « Mon fils ne peut pas s’asseoir et vomit tout ce qu’il avale! »


Maman d’un garçon de 8 mois, Arame Thiam, la trentaine, habitant le quartier Grand-yoff de Dakar, raconte son calvaire au micro de Dakaractu. Un calvaire qu’elle vit quotidiennement et ce depuis la naissance de son fils Aboubacry Diop.

 

À sa naissance, les médecins de l'hôpital de Thiaroye ont très vite constaté que le nouveau-né avait ingurgité le liquide amniotique lorsqu’il était dans le ventre de sa maman. Dès les premiers jours, il convulse de manière alarmante. Il est très vite pris en charge, mais est relaxé au bout d’une semaine d’hospitalisation.

 

Cela ne s'arrête pas là, car jusqu’à ses 7 mois, le petit Aboubacry Diop n’arrive pas à s’asseoir et dégobille tout ce qu’il mange.

 

« Il ne dort pas la nuit et ne cesse de pleurer », confie Arame Thiam

 

La maman, en larmes, donne le relais à la grand-mère du petit. Mame Yandé, qui à son tour reviendra sur tous les détails de son quotidien, mais aussi sur toutes les étapes du suivi sanitaire de son petit-fils.

 

Elle déclare que « faute de moyens nous n’arrivons plus à couvrir les frais médicaux et nous avons arrêté tous les traitements. » Mame Yandé, sans solution aucune, fait appel aux autorités et aux bonnes volontés pour venir au secours de son petit-fils qui souffre terriblement... 

 

Jeudi 14 Janvier 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :