SADAGA COGNE : « Sonko a manqué de respect aux chefs religieux de Touba... Ces ministres qui le laissent se défouler ont tort »


Dans sa dernière sortie sur Facebook en réponse à la publication par Yakham Mbaye d'un enregistrement sonore le concernant, Ousmane Sonko avait démarré par signaler que des tractations avaient été faites, lors de son séjour à Touba, pour que des chefs religieux ne le reçoivent pas. Visiblement écœuré par cette déclaration, l'honorable député Abdou Lahad Seck Sadaga n'a pu s'empêcher de lui servir la réplique.

Pour lui, ces allégations sont fausses et dénuées de sens. "J'ai entendu ces derniers jours Ousmane Sonko dire que l'État manœuvrait pour que les chefs religieux ne le reçoivent pas. Qu'il nous dise de quels marabouts il s'agissait. C'est faux ! À Touba, il n'y a pas de chefs religieux qui peuvent être manipulés jusqu'à être interdits de recevoir leurs hôtes.  C'est manquer de respect à nos dignitaires mourides que de tenir de tels propos." 

Par rapport aux titres fonciers accordés au Khalife Général des Mourides et qui n'aurait pas, selon lui, plu au patron de Pastef, l'honorable député dit ne pas lui en tenir rigueur au vu "de ce qu'il a déjà dit concernant les chefs religieux."

" J'avais dit l'avoir aperçu dans la maison du Président de la République. Et jamais, il ne me contredira ", lance-t-il à l'opposant  politique. Le leader politique Apériste de s'attaquer aux ministres de la République qui, souligne-t-il, ne se donnent presque jamais la peine d'apporter les bonnes réponses aux insinuations de Sonko.
Lundi 12 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :