Résultats locales/ Dakar: seules quatre mairies ont échappé à la furie de « Yewwi askan Wi »


A Dakar, la déferlante Yewwi askan Wi a emporté sur son passage pratiquement tous les maires de la coalition « Benno Bokk Yaakaar ». Seuls quatre d’entre eux ont résisté, à savoir le maire de la commune de Dakar Plateau, Alioune Ndoye, celle de Gorée, de Camberene et celui de Grand-Dakar de jean baptiste Diouf, alors que tous leurs camarades de la majorité se sont fait battre, ils ont résisté et gardent leur fauteuil de maire.
Dans la commune de Grand-Dakar selon l’Obs, le maire sortant et candidat de la coalition BBY n’a pas fait les frais de la tornade YAW. Jean Baptiste Diouf du parti socialiste conserve son poste pour un second mandat. Coordonnateur des jeunes de BBY de Grand-Dakar et membre du directoire de campagne, Kabîr Ndiaye loue l’appui du ministre de la femme de l’alliance pour la république (APR), Mme Ndeye Sali Diop Dieng.  « Nous avons mené notre campagne avec l’appui de Mme le ministre Ndeye Saly Diop Dieng qui a déployé d’énormes moyens, notamment avec le réseau des calebasses de Grand-Dakar dont elle est l’initiatrice. C’est un mécanisme qui nous a permis de cerner Grand-Dakar, parce qu’on a organisé la commune en calebasses de 50 femmes au minimum, et nous nous sommes appuyés sur ces calebasses pour asphyxier l’opposition », révèle-t-il. Selon lui, l’équipe du maire était consciente que ce ne serait pas une élection facile. « Mais nous avons travaillé à partir de nos certitudes. On savait qu’on pouvait compter sur les femmes, les jeunes, et surtout l’appui conséquent du ministre Ndeye Saly Dop Dieng qui a déboursé 100 millions pour appuyer les femmes et leur permettre de s’autonomiser »
Pour Kabîr Ndiaye, à Grand-Dakar ils ont compris que la politique se fait autrement désormais. « Il ne suffit plus de donner de l’argent aux femmes, il faut aussi les former, les accompagner à travers des projets pour qu’elles puissent se prendre en charge, et nous avons mis l’accent sur cela. Nous avons misé sur les femmes et les jeunes que nous avons fidélisés. Nous avons compris que les jeunes constituent un lévier important, on ne peut pas gagner les élections sans eux. Nous les avons donc organisés en fora, pour les former et les financer. » Et au finish, le couple jean Baptiste Diouf, Mme Ndeye Saly Dieng a remporté les élections.
 
Mardi 25 Janvier 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :