Reportage du jour - Rentrée académique post-covid : La reprise de toutes les équations ?

Le système éducatif sénégalais tel que nous le connaissons a été fortement bouleversé par la Covid-19 durant l'année.

Le 14 mars 2020, le chef de l'État, Macky Sall a décidé parmi les mesures de prévention contre la maladie, de la fermeture des établissements éducatifs.

Plus de 4 millions d'apprenants ont ainsi été contraints de poursuivre les enseignements apprentissages à l'école en raison de la pandémie.

C'est le 25 juin 2020 après 3 mois et 15 jours d'arrêt que la reprise des cours s'est faite pour un objectif commun : sauver l'année académique.

L'année académique 2020 est donc validée avec des résultats surprenants, mais aussi avec beaucoup d'insuffisances. Elle laisse place à la nouvelle année scolaire officiellement entamée le 12 novembre sur toute l'étendue du territoire national.

Parmi les priorités de cette nouvelle rentrée, boucler pour l'essentiel les programmes inachevés des 4 millions d'élèves en classes intermédiaires, restés pour la majorité 8 longs mois sans apprendre. Le nouveau protocole pédagogique prône 1 mois de révision aux élèves, mais ce délai ne fait pas l'unanimité chez les acteurs.

Cette rentrée académique aura beaucoup d'équations qui appelle à une résolution sérieuse pour garantir son apaisement. C'est d'abord la bonne mise en œuvre du protocole sanitaire et son suivi pour éviter que l'école sénégalaise ne devienne une source de contamination. Quelle solution sur le problème du paiement des arriérés de mensualités entre avril et juin opposant les parents aux établissements privés ? Qu'en sera-t-il également du suivi des engagements liant l'État et les syndicats d'enseignants ?


Mercredi 18 Novembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :