Reportage / Saint-Louis : Fatigués d'être raflés, les marchands ambulants saisissent le maire

Dans ce reportage réalisé par Dakaractu au marché Tendjiguène de Saint-Louis, les marchands ambulants ont exprimé leur exaspération née des rafles récurrentes dont ils font l'objet.
Un jeune marchand ambulant du nom de Ibrahima Sall, sous le coup de la colère, nous confie son calvaire quotidien : "Depuis ce matin, je n'ai rien vendu car les agents de la municipalité passent tout le temps à nous chasser. Alors que la rue est notre place quotidienne du fait que nous n'avons ni cantine ni table dans ce marché."
Embouchant la même trompette, Mouhamed Ndiaye déplore les rafles dont ils font l'objet. " Nous n'avons où aller. Chaque jour c'est la chasse aux ambulants. Les agents municipaux prennent nos marchandises. Et après on est obligé de payer dix mille francs voire plus, alors que nous n'avons même pas un chiffre d'affaires de trente mille francs", se désole Mouhamed Ndiaye, avant d'interpeller le maire de Saint-Louis.
Toutes nos tentatives d'entrer en contact avec la municipalité de Saint-Louis sont restées vaines...


Jeudi 21 Mars 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :