Réponse aux critiques sur la rentabilité du TER.


Le TER c'est 3 Milliards de recette en 3 mois soit un milliard par mois. Insuffisant? Oui selon certains qui se limitent à faire une analyse financière du projet. Je n'ai pas cette même perception des choses, le TER c'est une infrastructure publique pour ne pas dire un bien d'équipement public. Le TER c'est comme Dalal Jam, c'est comme le lycée Demba Diop de Mbour, c'est comme la piste rurale Mbadakhoune-khelcom, c'est presque comme l'autopont de la foire. Faire une analyse de rentabilité en se limitant sous le prisme de l'analyse financière est tout sauf sérieux. Voyons aussi la rentabilité socio-économique et partant de là je partage un petit calcul.
1.Supposons, il y a 50.000 sénégalais qui empruntent le TER, travaillent comme journalier et qui sont rémunérés à un taux horaire de 500f soit 4.000f le jour (comme c'est souvent le cas).
2.Supposons qu'ils prennent le TER et qu'ils gagnent 1 heure de temps en moyenne journalière sur le trajet. 
3. L'impact direct sur les travailleurs est clair, à la fin du mois c'est 50.000×500×20=500 millions soit 6 milliards l'année.
4. Tu peux faire autant pour l'entreprise et pour l'économie en multipliant ces 6 milliards par la productivité du facteur travail.
Facilement, on démontre qu'il y'a bien d'autres chiffres que vous pouvez intégrer dans le cadre du calcul de la rentabilité globale d'un projet comme le TER. Les universitaires ont là une bonne piste à approfondir et éviter la facilité.
NB: Quand tu investis dans le paiement de la scolarité de tes enfants, c’est pour attendre quoi à la fin du mois? Rien, sauf le plaisir de voir tes enfants à l'école et l'espoir de les voir réussir un jour. Mais si tu parviens déjà à encaisser 12 milliards par année dans cet investissement, tu as déjà réussi un coup.
Pape Malick Ndour
Samedi 30 Avril 2022
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :