Recrudescence des cas d’agressions à Grand-Yoff : Les « patriotes » accusent les débits clandestins de boisson alcoolisée et le trafic de drogue.


La recrudescence des cas de viol et d'agression dans la commune de Grand-Yoff préoccupe fortement les résidents de cette localité. En conférence de presse, la section communale du parti Pastef a affiché tout son écœurement face à ce fléau qui s'étend de jour en jour dans l'une des plus grandes communes du département de Dakar.

Les hold-up qui entraînent souvent la perte de vies humaines sont généralement causés, selon le coordonnateur de la jeunesse Pastef de Grand-Yoff, par « la prolifération de débits clandestins de boisson alcoolisée et du trafic de drogue ». Car, explique Serigne Modou Bousso, « l'alcool et la drogue sont beaucoup trop accessibles aux populations de la commune, la jeunesse en particulier. Résultat des courses, l'insécurité et la délinquance ont pris le pouvoir dans une grande partie de la commune de Grand-Yoff ».

La section communale Pastef de Grand-Yoff a aussi exprimé son angoisse et sa préoccupation face à cette insécurité croissante qui affecte l'image de leur commune et mine l'environnement de leur cité. Ainsi, ils en appellent au sens des responsabilités des autorités municipales et étatiques afin que ces derniers, « prennent toutes les mesures et dispositions nécessaires pour endiguer définitivement ce fléau qui mine notre société. » Mais également, à la mobilisation de tous les jeunes et de l’ensemble des habitants de la commune de Grand-Yoff afin de faire barrage à l’insécurité grandissante qui sévit ces derniers temps dans la commune...
Vendredi 28 Mai 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :