Recours du PDS et FDPEI pour la suspension du Processus électoral: Voici l'ordonnance de la Cour Suprême


La Cour suprême a sorti l'ordonnance numéro 8 du 15 mars 2024 statuant sur les recours des membres du PDS et des membres du Front Démocratique pour une élection inclusive( FDPEI) . Dans le document exploité par Dakaractu, il est mentionné, ci dessus, la decision du conseiller de la Chambre administrative désigné en qualité de juge des référés : 

" Déclarons irrecevables les requêtes aux fins de suspensions d'une part, de Lamine Thiam, Karim Wade, Saliou Dieng et Maguette Sy et, d'autre part, de Mamadou Diop, Mohamed Ben O Diop et Cheikh Tidiane Gadio, contre: 

- le décret n°2024-690 du 6 mars 2024 du président de la République abrogeant le décret n°2023-339 du 16 février 2023 et fixant la date du prochain scrutin pour l'élection du président de la République au 24 mars 2024 sur l'étendue du territoire national et à l'étranger pour le vote des sénégalais de l'extérieur ;

- le décret n°2024-704 du 7 mars 2024 du Président de la République fixant la période de la campagne électorale qui débute le samedi 9 mars à zéro heure pour se terminer le vendredi 22 mars 2024 à minuit ;

Ainsi fait, jugé et prononcé par le conseiller de la chambre administrative, désignée en qualité de juge des référés, en son audience publique spéciale des référés, tenue les jours, mois et an que dessus et où étaient présents : 

Jean Aloise Ndiaye, Président, 
Amadou Mbaye  Guisse, Avocat Général;
Matar Saloum Camara, Greffier ;
En foi de quoi, la présente ordonnance a été signée par le président, et le greffier.












Vendredi 15 Mars 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :