Recours contre la loi sur le parrainage : L’opposition initie les JRN et met en garde le Conseil Constitutionnel

Le Front de Résistance Démocratique et Sociale (FDRS) a tenu cet après-midi une conférence de presse au siège de Bokk Guiss Guiss pour contrer « la grosse escroquerie politicienne » du régime de Macky Sall.


Pour les leaders de l’opposition réunie autour de cette plateforme, la répression farouche accentuée par le déploiement d’un arsenal sécuritaire orchestré par le pouvoir en place le jour du vote de la loi sur le parrainage ne traduit que « la dictature et le coup d’État constitutionnel de Macky Sall.
Selon Mamadou Lamine Dianté, porte-parole du jour, le FRDS va ainsi mettre sur pied un plan d’action d’envergure nationale et internationale qui commence dès demain mercredi à 15 heures par le dépôt d’un recours au niveau du Conseil Constitutionnel.
En outre, la plateforme compte à cet effet initier des séries de manifestations dénommées les Journées de Résistance Nationale sur toute l’étendue du territoire pour dire non au régime de Macky Sall mais aussi dénoncer "la prédation éhontée de nos ressources" a soutenu le porte-parole du jour.
A l’en croire, les leaders du FRDS estiment que Macky Sall constitue « un danger pour la démocratie », et à ce titre, « il doit dégager ».
Contre toute attente, ils mettent en garde le Conseil Constitutionnel à ne pas se substituer au législateur comme lors des élections législatives de 2017 d’une part, et d’autre part à se déclarer incompétente s’il s’agit d’une saisine portée par l’opposition…
 
  
Mardi 24 Avril 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :