"Rassemblement dans les levées de corps": Cette nouvelle stratégie pour éviter la propagation du virus


La lutte contre la maladie à coronavirus est aujourd'hui l'affaire de toute une population, mais pas strictement celle des autorités étatiques.
Ce matin à la levée du corps de l'ancien ministre de l'éducation Moustapha Sourang qui sera suivie de celle de l'ancien du parti démocratique sénégalais, Alioune Badara Niang, nous avons assisté à cette méthode adoptée lors de la levée du corps de Mansour Kama, une restriction du monde qui doit être  présent à la cérémonie de levée du corps. Une option pour limiter la propagation de la maladie dans un contexte où de multiples interrogations se font sur la nécessité ou l'urgence de venir assister à "ces rassemblements".

Est-ce une bonne stratégie pour endiguer la maladie? Ne faudrait-il pas tout simplement se passer de ces rassemblements qui sont susceptibles de favoriser la contamination ?
Un des actes qui pourraient répondre à ces questions reste la décision de l'ancien Premier ministre Idrissa Seck, qui n'a pas voulu assister  à la levée du corps de son ami et ex frère de parti, Alioune Badara Niang.

Toutefois, les journalistes, aux aguets, attendent devant la porte de la morgue la sortie de quelques personnalités pour recueillir leurs témoignages sur les deux disparus.



Mercredi 5 Août 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :