Rapport sur l'état de la population mondiale : une moyenne de 80 millions de grossesses et 70.000 décès par an.


Amadou Hott, ministre de l'économie, du Plan et de la Coopération et représentant du président Macky Sall, a présidé, ce Vendredi 1 Avril, le lancement officiel du rapport annuel sur l'état de la population mondiale 2022 dont le thème de l'édition est "Comprendre l'imperceptible, agir pour résoudre la crise oubliée des grossesses non intentionnelles".
Prenant la parole, Amadou Hott annonce que la préoccupation majeure de l'État est de travailler davantage pour réduire les risques et périls qui guettent la population. À cet effet, le ministre a fait savoir que la moyenne des grossesses est de l'ordre de 80 millions et 70 000 décès par an.
Selon lui, l'État continuera à lutter contre l'avortement clandestin, la mortalité, le viol, les agressions sexuelles entre autres. Il a aussi rappelé que le gouvernement a des instruments efficaces pour faire face au phénomène.
Revenant sur le choix du thème, le ministre Amadou Hott a salué la pertinence et apprécié les multiples efforts consentis dans ce sens par l'État du Sénégal....
Vendredi 1 Avril 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :