Racine Talla défend la communication du Président : « Il ne prendra jamais le risque de rapatrier les étudiants (…) sur les rapports de la Cour des Comptes… »


Racine Talla défend la communication du Président : « Il ne prendra jamais le risque de rapatrier les étudiants (…) sur les rapports de la Cour des Comptes… »

La communication du Chef de l’État Macky Sall sur le rapport de la Cour des comptes et sur le rapatriement des étudiants sénégalais de Wuhan, une ville de Chine mise en quarantaine suite à l’épidémie de Coronavirus, a été très critiquée sur les réseaux sociaux et dans la presse. 

 

Mais selon le maire de Djiddah Thiaroye Kao, Racine Talla, par ailleurs DG de la RTS, le président de la République a été très responsable dans sa communication. Sur le rapatriement des étudiants sénégalais vivant à Wuhan en Chine, foyer du Coronavirus, vraiment c’est un faux procès contre le président de la République et sur sa communication, a-t-il notamment dit.

 

« Macky Sall a simplement dit qu’il faut disposer d’infrastructures et de moyens adéquats pour procéder à ce type de rapatriement. Avion qui ne fera escale dans un aucun pays, pas moins de 14h de vol, personnel qualifié et appareil bien conditionné, surveillance des transportés, atterrissage et débarquement sous contrôle, site d’accueil équipé et aux normes pour mettre en quarantaine pendant au moins 14 jours tous les rapatriés, personnel médical formé et disposant de tout le matériel requis. Dire que le Sénégal n’a pas pour le moment ces moyens-là, c’est être responsable », tel est l’avis de Racine Talla. Tant qu’on ne réunit pas ces conditions, a-t-il ajouté, « les rapatrier c’est exposer d’autres sénégalais à attraper le virus! »

 

« En attendant, le Président a dit que les autorités sanitaires chinoises sont en train de gérer la situation sans discrimination. Ce qui est vrai ! Si le Sénégal n’a pas encore réuni les conditions pour accueillir ses fils exposés au virus, n’est -ce pas une bonne précaution que de les laisser là où on peut s’occuper d’eux », fera t-il savoir en outre.

 

« Le Président de la République est un homme responsable, il ne prendra jamais le risque de rapatrier les étudiants aussi longtemps que notre pays ne réunira pas les conditions requises pour ce genre d’opérations. Ici, les autorités sanitaires ont déployé un dispositif pour la surveillance épidémiologique et la sensibilisation. Le Sénégal a prouvé son expertise lors de l’épidémie à virus Ebola. on ne peut pas faire du catastrophisme en toute ignorance, c’est pire que n’importe quelle autre posture ! »

 

Enfin, ajoute Racine Talla, le Japon a retenu en quarantaine un bateau en croisière, pour 14 jours. Il n’accostera pas et restera en pleine mer parce qu’il y’a des cas suspects détectés parmi les voyageurs, dans le bateau. « On ne peut pas faire du catastrophisme en pure ignorance, c’est plus ravageur que toute autre posture ! »

 

Sur les rapports de la Cour des Comptes, où le Président de la République a exigé l’application de toutes les recommandations, elles sont en résumé de trois ordres, dira t-il. « Pour celles qui concernent les erreurs de procédure, il faut des mesures correctives; concernant certaines fautes de gestion, les responsables sont traduits devant le conseil de discipline budgétaire qui peut leur demander de rembourser les sommes indûment dépensées ; enfin pour les fautes jugées graves, les dossiers sont transmis à la 

justice pour instruction. »

 

Sur le coronavirus tout comme sur les rapports de la Cour des Comptes « le Président de la République a été très responsable, une communication sans fioritures », conclura t’il...

 

 

 

Mercredi 5 Février 2020
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :