Programme « Tolou Keur » : "Un projet qui permet de cultiver, de vendre et de se nourrir" (Aly Ndiaye)


L'Agence sénégalaise de la reforestation et de la grande Muraille Verte (ASERGMV) a organisé ce mercredi 3 mars 2021, une cérémonie de remise de diplômes à une soixantaine de personnes formées pour la mise en place de forêts composées, médicinales et nourricières à travers un programme baptisé « Tolou Keur ».

"Ça fait 6 mois que nous nous sommes lancés dans un projet qui s'appelle Tolou Keur. L'objet de ce projet est de former des jeunes à l'agriculture sur une durée de 6 mois. Il est important de souligner que ce n'est pas du maraîchage et c'est là que le programme est important", a expliqué l'ingénieur agronome et agent à l'ASERGMV, Aly Ndiaye.

L'agronome de faire savoir que c'est un projet sous forme de forêt. "Actuellement , nos sols deviennent de plus en plus déserts. Alors notre projet Tolou Keur a donc pour vocation de montrer aux gens qu'il existe un moyen par lequel on peut cultiver nos sols. Et ce moyen de cultiver peut apporter des revenus aux cultivateurs ». Ainsi avec l'accompagnement du Fonds de Financement de la Formation Professionnelle et Technologique (3 FPT), qui est conscient de cet enjeu, selon toujours l'ingénieur agronome, ils ont réussi aujourd'hui à former soixante (60) techniciens qui ont désormais leur métier.

Revenant sur le programme en question, Aly Ndiaye explique qu'il consiste « à implanter 1.500 arbres en 10 jours ». Ainsi ce projet est différent du maraîchage. Il s'agit de planter pour chaque Tolou Keur des plantes médicinales et nourricières.

En définitive, d'après Aly Ndiaye, « les bénéficiaires de ce projet vont travailler avec des outils qui ne coûtent pas cher. Ils vont utiliser des outils qu'ils connaissent déjà. Ainsi ils ne seront pas obligés de se déplacer pour chercher les outils ailleurs. Aussi ils seront accompagnés sur un temps de deux ans pour leurs permettre de produire, de vendeur et surtout de se nourrir de leur propre récolte », a-t-il annoncé 
Jeudi 4 Mars 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :