Présidentielle en Guinée Bissau : la capitale reste dans l'escarcelle du PAIGC


Défait dans l'est du pays par Umaro Sissoco Embalo, Domingos Simoes Pereira a pris sa revanche à Bissau.

Selon les résultats parvenus à Dakaractu, c'est effectivement le candidat du Parti africain pour l'Indépendance de la Guinée et du Cap Vert (PAIGC) qui a remporté la présidentielle dans la capitale avec un score de 87570 voix. Il est suivi du candidat du Mouvement pour l'Alternance démocratique (MADEM) qui obtient la faveur de 33647 votants. 

Nuno Gomes Nabiam s'invite au podium grâce aux 14968 électeurs qui lui ont fait confiance dans la capitale bissau-guinéenne tandis que le président sortant, José Mario Vaz s'est contenté de la quatrième place qu'il doit à ses 13885 partisans.

L'ancien Premier ministre, Carlos Gomes Junior, s'adjuge 5941 voix des 158 430 suffrages valablement exprimés dans les 245 bureaux de vote que compte Bissau. 

Ces résultats devraient être confirmés ce mercredi par la Commission nationale électorale qui est l'organe chargé d'organiser et de proclamer les résultats officiels provisoires.

L'issue qu'est en train de connaître cette présidentielle laisse présager qu'un second tour aura lieu. 
Les deux favoris de la compétition, en l’occurrence Umaro Sissoco Emballo et Domingos Simoes Pereira, tous deux, sur la base des données qui leur sont parvenues, ont écarté la possibilité de passer au premier tour.  
Mardi 26 Novembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :