Présidentielle : Alioune Tine désapprouve le 3ème mandat en Côte d’Ivoire, en Guinée et au Sénégal.


Lors de la présentation du rapport d’Afrikajom Center, Alioune Tine a évoqué les manipulations des Constitutions.

Il estime que les chefs d’État manipulent à leur guise les Constitutions, une façon de s’éterniser au pouvoir. C'est pourquoi il a montré son désaccord sur « le
présidentialisme africain » qui est un pouvoir sans limite.

Et pour justifier cette assertion, il révèle dans ledit rapport que ce sont ces nouvelles formes de
coups de force qu'il assimile à un coup d’État. Et la résultante de ces pratiques des présidents c'est l'annonce des candidatures pour un troisième mandat qu'il rejette partout en Afrique. Alioune Tine a par ailleurs disqualifié le 3ème mandat en Côte d'Ivoire, en Guinée et au Sénégal.

Ce troisième mandat est en train de causer des morts en Côte d’Ivoire, en Guinée et d'autres tensions émergent dans les autres pays de la sous-région. 
Lundi 7 Septembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :