Présidentielle 2024 : le mouvement Tekki présente la candidature de Mamadou Lamine Diallo et s’acharne sur le régime actuel


Le Bureau Citoyen National du Mouvement Tekki s'est réuni ce samedi 7 janvier 2023 au Centre socioculturel de la Commune de Fann-Point E-Amitié à Dakar pour faire un point sur la situation du pays.

Après l’analyse, le BCN fait le constat que le Sénégal peine encore à sortir de la "décennie perdue" causée par les deux mandats de Macky Sall à la présidence de la République.

C’est avec un grand mépris que ces derniers ont manifesté autant de colère face à ce régime qu'il juge ultra régressif.

Pour eux, le gouvernement sénégalais asservit la justice pour embastiller opposants, activistes, acteurs de la société civile et journalistes, pour protéger une caste de prédateurs qui n'a pas hésité à détourner jusqu'aux ressources du Fonds Covid-19, abondé par la solidarité nationale, avec les contributions des chefs religieux, des populations et des partenaires techniques et financiers.

Face à ces constats, le Bureau Citoyen National a pris la Résolution de présenter la candidature de Mamadou Lamine Diallo, Président du Mouvement Tekki, à l'élection présidentielle de février 2024, de la proposer à leurs partenaires du Congrès de la Renaissance Démocratique et aux forces vives patriotes et citoyennes. Le Congrès d'investiture sera convoqué au plus tard en juin 2023.

Pour ses partisans, l’implication de Mamadou Lamine Diallo pourra être très bénéfique pour la mise en œuvre de la charte de gouvernement démocratique, consolider nos valeurs, veiller sur une Assemblée nationale capable de contrôler l'action du gouvernement et d'impulser le débat politique, valoriser une justice indépendante, capable de dire le droit exclusivement au nom du peuple et d'éradiquer la corruption, mais aussi s’acharner pour une Stratégie Offensive Planifiée d'Industrialisation, seule, capable de résoudre le chômage des jeunes...
Samedi 7 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :