Présidence de l’UA, Sacre des Lions : Le Sénégal, voix et vitrine de l’Afrique (Me Ousmane Ngom, ancien ministre)


Présidence de l’UA, Sacre des Lions : Le Sénégal, voix et vitrine de l’Afrique (Me Ousmane Ngom, ancien ministre)
En un week-end le Sénégal a réalisé la prouesse de conquérir deux prestigieux titres continentaux. Son Chef d'Etat est le  nouveau Président en exercice de L'UNION AFRICAINE  et son Équipe nationale de football a conquis de fort belle manière la Coupe d'Afrique des Nations.  C'est à fois inédit et exceptionnel pour mériter d'être souligné avec force. 

Le Président Macky Sall à tête de l'Union Africaine, ce n'est pas seulement un prestige pour notre pays mais c'est aussi une véritable charge au moment où notre Continent est confronté à de nombreux défis vitaux : Sécurité,  Développement, Instabilité Institutionnelle, Terrorisme et j'en passe. Tout le leadership et le sens politique élevé du Président Macky Sall seront sollicités en permanence tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du Continent. Il sera La VOIX de L'AFRIQUE auprès de ses Pairs et de toutes les Institutions internationales. 

Son aura va être incontestablement renforcée par son pays qui s'est presque instantanément hissé sur le Toit de l'Afrique en conquérant le plus prestigieux trophée continental : la Coupe d'Afrique des Nations. Champion d'Afrique, le Sénégal est désormais la VITRINE Continentale pour la Jeunesse, les Partenaires et Institutions. 

Quelle formidable opportunité pour faire un "Grand Bond en Avant" vers la modernité, le progrès et la démocratie véritable !

Ce que nos Vaillants Lions ont pu réaliser-une trêve politique totale et un Consensus National fondé seulement sur le sentiment patriotique et le civisme- devrait être médité et dupliqué sur tout le Continent afin de relever tous les défis qui sont devant nous. 

Il est vrai que pour réaliser cette prouesse exceptionnelle nos Vaillants Gaindés ont été gonflés à bloc et nourris à la sève des valeurs cardinales de "Jom", de "Fitt" et de "Fula ak Fayda" par un Maestro hors-pair et un Peuple debout comme un seul homme. 

C'est en cela que l'espoir est permis si nous arrivons à nous débarrasser de tous les vieux démons qui ont jusqu'ici plombé l'envol de notre Continent. 

C'est une question de survie. 
 
Me Ousmane Ngom
Lundi 14 Février 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :