Présidence CAF : Augustin Senghor décroche le soutien d'un ténor du Football nigérian.


C'est depuis le 12 janvier 2021 que le FIFA a validé la candidature du sénégalais, Me Augustin Senghor. Pour ces joutes, le Sénégalais aura affaire avec des candidats qui ne vont certainement pas lui faciliter la tâche. La pêche aux voix des grands électeurs est plus que jamais lancée en attendant la date décisive du 12 mars 2021 à Rabat pour les élections au poste de président de la CAF et de vice-président de la FIFA.

Ainsi, Me Senghor a obtenu un soutien de taille venant d'un ancien vice-président du Comité d’appel de la CAF. En effet, le Nigérian Mami Amanze Uchegbulam a soutenu lors d'un entretien avec un site local The Nation, que "le président Augustin Senghor est le candidat idéal pour diriger la Confédération Africaine de Football en ce moment", a repris l'APS.

Allant plus loin, le membre du comité exécutif de la Fédération Nigériane de Football a même fait l'éloge du candidat. "Senghor a le tempérament et la capacité pour diriger la CAF. Il est calme et sans controverse, jeune et très expérimenté", a-t-il confié au média nigérian The Nation, d'après l'Agence de Presse sénégalaise (APS).

De très belles remarques qui vont certainement jouer en faveur de Me Senghor qui après la validation de sa candidature, a affiché "serein, concentré sur l'objectif de convaincre le maximum de Fédérations de porter leur choix sur ma personne pour porter la CAF du Futur : unie, attractive et forte" avait écrit Dakaractu, le 8 janvier 2021.

L'expérience du jeune candidat sénégalais ne passe pas aussi inaperçue aux yeux du Nigérian UCheghoulam qui trouve que Senghor est le candidat idéal "qui peut sortir la CAF de la confusion managériale qui règne au sein de l'institution, puisque cette même personne était dans les couloirs de la CAF de 2006 à 2018."  Mani Amanzé avant de poursuivre que sa transparence et son penchant pour les responsabilités sont connus de tous et par dessus tout, il est aimé de tous".

En attendant le 13 mars 2021, les quatre candidats à savoir Jacques Anouma, Ahmad Yahya, Patrice Motsepe et Senghor sont tous partis à la chasse pour obtenir le maximum d'adhérents à leurs programmes, en attendant la candidature d'Ahmad Ahmad qui va rencontrer ce lundi, le comité de gouvernance de la CAF...
Lundi 1 Février 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :